16/09/2012

Les ischios


muscle, jambe, musculation, exercice,Les muscles de l'arrière des cuisses portent un nom barbare auquel vous vous habituerez vite si vous fréquentez une salle de bodybuilding. Ces muscles participent à l'extension de la hanche, ce qui les fait travailler au banc à lombaire et au squat. Dans le squat, ces muscles travaillent d'autant plus qu'on recule les fesses en s'accroupissant. Dans ce cas, on n'utilise pas de cale sous les talons, et on ne cambre pas du tout les reins en descendant à fond. Avec une presse oblique, plus les pieds sont haut placés, plus on exerce l'arrière des cuisses et les fessiers. Le dos étant calé, on peut confortablement faire des séries plus longues, avec lourd, ce qui permet d'augmenter chaque semaine aussi bien le poids utlisé que le nombre de répétitions.

La fonction essentielle des ischios-jambiers est de fléchir l'articulation du genou. Pour exercer cette fonction des muscles de l'arrière des cuisses, il faut utiliser une machine spéciale. Celle où on travaille à plat ventre présente l'inconvénient de raccourcir les muscles et de faire cambrer les reins. La machine debout permet de travailler en se concentrant sur une seule jambe. La machine assise est idéale pour allonger les muscles.

06/08/2012

L'alimentation, un facteur déterminant pour prendre du muscle

Quiconque s'entraîne avec des poids et haltères obtient des résultats. Quelques-uns progressent très rapidement, d'autres très lentement. Pourquoi cette différence ? Simplement parce que celui qui se développe vite obéit aux lois de la nature tandis que l'autre qui stagne, désobéit à l'une ou plusieurs de ces lois importantes. Voici quelques suggestions à l'intention de ceux qui travaillent sans succès et ne sont guère satisfaits de leur évolution.

Tout d'abord l'alimentation : tâchez de manger des aliments naturels. Ils contiennent des éléments nécessaure pour procurer une bonne santé. Au petit déjeuner, consommez un plat de céréale, ble en tier, farine d'avoine, une bonne protéine dans du lait. Evitez le thé et le café. Pour le déjeuner et le dîner, faites-vous deux plats de légumes cuits, vers, une salade crue aromatisée avec du jus de citron et avec une très bonne huile. 3 fois par semaine, goutez seulement à une viande maigre. Evitez le port, il est très malsain. Les autres jours, consomez du poisson. Le fromage et le lait complètement votre apport protidique? Mangez des fruits frais qui vous apporteront des vitamines. Bien entendu, évitez les boissons alcoolisées et le tabac.

http://www.espace-musculation.com/alimentation/

Profitez de l'été pour vivre au grand air. Pratiquez beaucoup d'exercices respiratoires. (http://www.espace-musculation.com/exercices/) Dormez, bien entendun la fenêtre ouverte, hiver comme été, autrement, l'air deviendra vicié et vous sentirez fatigués au lever. Le sportif dors toujours bien arpès une séance de musculation? 8 heures par nuit suffisent pour récupérer des forces. Les muscles, lorsqu'ils ne sont pas en action doivent se reposer et être détendus. Mentalement aussi, il faut se délasser, et la période de lété est idéale pour cela. Quand vous vous couchez, dégagez de votre esprit toutes les pensées tristes et accablantes. Ne vous couverez pas trop de vêtements, cela peut nuire à votre confort. Il serait même préférable de dormir nu.

Hydratez-vous : je ne vous apprends rien en vous disant que notre corps est composé de 65 % d'eau. Nos organes ont besoin d'un litre de liquide par jour pour foncionner normalement, l'eau joue un rôle principal dans l'élimination des déchets de notre corps. Buvez-là surtout entre les repas et jamais glâcée.

Mettez-vous au soleil. Rien de l'égale. Par des bains de soleil, vous emmagasinerez dans votre organisme de vastes provisions de vitamine D dont nous avons grandement besoin. Les rayons ultra-violers du soleil vous empêcheront de contracter des rhumes pendant l'hiver, ils tuent beaucoup de germe et votre pea gardera un éclat de santé.

28/07/2012

Conseils pour s'entraîner partout

Voici des techniques de musculation simples pour effectuer quelques mouvements supplémentaires sans appareil, même au bureau. 

Curl avec attaché-case pour les biceps

Avant de vous asseoir derrière votre par quelques levers (les pros peuvent placer 2 ou 3 bottins de plus dans leur sac). Les coudes serrés le long du corps, relevez lentement votre sacoche en faisant attention à ce que le poignet ne dépasse jamais la hauteur de l'aisselle. F aites ensuite redescendre votre cartable sans bouger les jambes. Recommencez. 

Pompes sur le bureau pour les triceps

Vous attendez le coup de fit d'un collaborateur? Occupez-vous de façon ludique. Posez les mains sur le bureau et reculez de quelques pas, jusqu'à avoir les orteils à environ 1,5 m du meuble. Étirez le dos et fléchissez les bras pour faire descendre la poitrine jusqu'à toucher le plateau avec le nez. Remontez. Faites ainsi trois séries de 20 répétitions avant d'augmenter la difficulté en éloignant encore les pieds de la table.

Tractions sous le bureau pour les biceps

La pause-déjeuner vous donne un sentiment de culpabilité ? Annihilez-le ! Asseyez-vous jambes tendues devant le bureau. Tenez-vous au plateau et poussez lentement les pieds sous le meuble toujours jambes tendues. Le dos droit, laissez-vous glisser dessous aussi loin que possible. Puis hissez le haut du corps vers le plateau. Faites ainsi 2 séries de 15 répétitions.